Incertitudes et Espérance pour le 13 septembre 2021

Comme nous vous en avons informés, nous poursuivons la préparation de la manifestation que nous souhaitons organiser autour du 80ème anniversaire de l’Ecole des Cadets de la France Libre et de la remise le 13 septembre 1941 à Malvern de son fanion par le Général de GAULLE.

Incertitudes, car nous sommes toujours sous la menace des restrictions de déplacements et manifestations liées à la pandémie de Covid 19, sans savoir ce que nous réserve l’avenir proche du mois de septembre. Une réunion préparatoire au Ministère des Armées prévue le 24 mars a dû être annulée compte tenu du confinement établi en région Ile de France à compter du 19 mars au soir.

La perspective du déplacement en septembre en Grande Bretagne rajoute une incertitude supplémentaire en raison de restrictions propres à un pays ne faisant plus partie désormais de l’Union européenne.

L’Espérance nous a conduit toutefois à engager toutes les actions préparatoires tant l’organisation de la cérémonie prévue aux Invalides le lundi 13 septembre devant la plaque commémorative consacrée aux Cadets au premier étage de la Cour d’Honneur, qu’au déplacement que nous prévoyons dans la même semaine à Malvern et à Bewdley.

La Ministre déléguée aux Anciens combattants et à la Mémoire, Mme DARRIEUSSECQ a accepté de parrainer ces manifestations qui seront également soutenues par les Fondations Charles de GAULLE et de la France Libre, qui sont représentées à notre Conseil d’Administration. Nous avons également sollicité le Général Commandant les Ecoles de Saint-Cyr- Coëtquidan et la Promotion saint-cyrienne des Cadets de la France Libre. Nous aurons à Paris le concours du Gouverneur militaire de Paris, le Général Christophe ABAD, lui-même ancien de la Promotion « Cadets de la France Libre » et, nous l’espérons, l’appui de l’Ambassade de France au Royaume-Uni.

L’espérance, c’est aussi le désir d’associer par leur présence les Cadets survivants, seuls à même de donner toute leur dimension symbolique et humaine à ces cérémonies. Nous formons des vœux pour qu’André CASALIS, historiographe de l’épopée des Cadets, Cadet de la première promotion « Libération », témoin de la remise du fanion le 13 septembre 1941 à Malvern, soit présent aux Invalides et puisse nous faire revivre la création de l’Ecole.

L’espérance, c’est également la possibilité d’exprimer sur les lieux mêmes de l’Ecole, la profonde reconnaissance de la France Libre au peuple britannique qui fit un accueil chaleureux et amical aux jeunes Français  qui eurent le courage et la volonté de rejoindre le Général de Gaulle pour poursuivre le combat.

Voilà notre projet et notre engagement de nous conformer à la décision, prise par notre conseil d’administration sous la présidence de René MARBOT, d’honorer tous les Cadets et leur Ecole à l’occasion de ce 80ème anniversaire.

                                                                                  Pierre Moulié

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.