Célébration aux Invalides le 13 septembre 2021

Le 13 septembre 2021, aux Invalides, a été célébré, sous le parrainage de Mme Geneviève DARRIEUSECQ, Ministre déléguée auprès de la Ministre des Armées, le 80ème anniversaire de l’Ecole des Cadets de la France Libre, le « Saint-Cyr de la France Libre ».

La cérémonie était placée sous la présidence du général Patrick BURKHARD, chef d’état-major des Armées, avec la participation, notamment, du général Pierre GILLET, représentant le chef d’état-major de l’Armée de Terre, du gouverneur militaire de Paris, le général Christophe ABAD, du général Hervé de COURREGES, commandant l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan.

Une forte délégation de membres de la promotion de l’ESM  Saint-Cyr « Cadets de la France Libre »(1985-1988) était présente ainsi que leur ancien chef de bataillon à Coëtquidan, le général Jean-Louis GEORGELIN, ancien Grand Chancelier de l’Ordre de la Légion d’honneur.

L’ordre de la Libération était représenté par son délégué national, le général Christian BAPTISTE. Etaient également présents, le général Robert BRESSE, président de la Fondation de la France Libre, Jean-Marie DEDEYAN, vice-président de la Fondation Charles de GAULLE, le général Jean-Paul MICHEL, président de la Fondation Maréchal LECLERC de HAUTECLOCQUE.

Les familles des Cadets de la France Libre et de leurs instructeurs étaient largement présentes à cette cérémonie organisée à l’initiative de l’Association du souvenir des Cadets de la France Libre.

Après lecture de deux témoignages adressés, l’un par André CASALIS, cadet de la promotion « Libération » qui était présent à MALVERN le 13 septembre 1941, l’autre par l’amiral Philippe de GAULLE, qui fut stagiaire à l’Ecole des Cadets en juin 1944, fut présenté le « livret du 80ème anniversaire » reprenant l’historique de l’Ecole, la saga des Cadets et retraçant 80 ans de relations des Cadets avec le Royaume-Uni. Hommage était ensuite rendu à deux Cadets récemment décédés, René MARBOT et Remy DEVERS-DREYFUS, et à travers eux, à tous les Cadets, stagiaires et instructeurs de l’Ecole aujourd’hui disparus.

Rappelons que sur 211 aspirants issus de l’Ecole, un quart d’entre eux sont » morts pour la France ».

Une gerbe, en forme de croix de Lorraine ornée de fleurs bleu-blanc-rouge, et d’un bandeau « Cadets de la France Libre » a été déposée au pied de la stèle dédiée aux Cadets située dans la galerie Est de la Cour d’honneur des Invalides, par les généraux BURKHARD, GILLET, GEORGELIN et par Pierre MOULIÉ. Président de l’ASCFL.

Gerbe à la mémoire des Cadets de La France Libre

Une minute de silence, en mémoire des Cadets et des instructeurs de l’Ecole clôtura la cérémonie accompagnée de l’hymne national, « la Marseillaise », repris par l’assistance.

Une cérémonie sobre et pleine d’émotion marquant le souvenir de ces jeunes Français qui rejoignirent au péril de leur vie l’Angleterre et les Forces Françaises libres dès juin 1940 et dont l’objectif était de relever l’honneur de la France, en prenant part aux combats pour la libération de leur Pays.

Ce contenu a été publié dans Evènement, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.