La promotion 18 juin (Juin 1944)

Cette promotion beaucoup plus nombreuse bénéficie du ralliement progressif des différents territoires de l’Empire Français. Elle reçoit également de nombreux évadés de France libérés après un passage dans la Prison de Miranda, les Espagnols voyant la force des armes donner l’avantage aux Anglo-américains, ils commencent en effet à relâcher progressivement les français prisonniers.
Et puis, en France, l’occupation de la zone libre a déclenché dès 1942 de nouveaux engagements dans la résistance intérieure, mais aussi des évasions vers l’Angleterre.

La promotion compte 116 aspirants

Promotion 18 juin (Juin 1944)

Promotion 18 juin

Au premier rang l’encadrement de l’école

Au deuxième rang:
Astier, Geillon, Philip, Heynes, Cormier, Chambure, Lefranc, Savigny, Nidelet, Vitte, Bailly, Meyer, Ganay, Schiltz, Tensorer, Chevrier, Billet, Buissière, Cassel, Triolet, (manque Morand)

Au troisième rang
Kauffmann, Weyl, Voelcker, Mortier, Armengaud, Labrousse, Schurer von Valdheim, Arvengas, Lebrun, Briault, Castel, Voillery, Bokanowski, Delaveau,Maleh, Alix, Mayer, Rochelle, Wemaere, Dupouy

Au quatrième rang
Ribert, Boscq, Denis, R. Edme, L’Huillier, Naturel, Barbier, Gonthier, Wallon, Blouin, Ranville, Cortadellas, Desrousseaux, Legendre, Nicot, Blanc, Montrose, Blin, Laval, Braun, Berberian

Au cinquième rang
Gérard, Gunzburg, Berthoumeau, M.Edme, P.Vergès, Terrier, Golendore, Craipain, Weiss, Bonneval, Cantin, Desmaisons, Iriart, Nicol, Vellard, Barrère, Bouzols, Georgelin, Gaitz, Fossarieu, Duprez, Bleynie, Huybrechts

Au sixième rang
d’Arcangues, Lagaillarde, Thouviot, Foulquiès, Lemoine, Kling, Le Héricy, Wagner, Charles, Roederer, Cera, Boye, Gourville, Vautrin, Trebucq, Jore, Kurk, Delalande, Duchesne, Darchives, Gilles

Au septième rang
G.Richard, Peres, P.Wahl, Geskis, B.Sicé, Bernheim, Alifat, Viguier, J.Wahl, Banzet, Giraud-Vinet, Calonne, Richert, Bosman, Remlinger, Veyssières, Chopin, Comminges, Herry, P.Folliot, Bernard, Wulleman

Au huitième rang
Caron, Hébrard, Rabec, Lazar, Darrieux, Boissière, Chapman, Guiberteau, Engels, Eymond, paoli, Hannebicque, Thalmann, Prigl d’ondel, Clément, Fredy, Bonopera, Albenois, Gomez-vaez, Buhagiar, Rocca-Serra, Marbot

La promotion compte quinze officiers morts pour la FRANCE

  • Bosc, Chapman, Darrieux, Heynes, Marx, Mayer, Weyl en 1944
  • Buissière, Burguière, Saint-Denis en 1945
  • Viguier en 1946
  • Geillon en 1948
  • Legendre en 1951
  • Banzet en 1952
  • Alix en 1954

 

Les fiches de la Liste des Français Libres pour en savoir plus :

AGSTERIBBE – ALIXALIFATARMENGAUD – ARON – ARVENGAS
BAILLYBANZETBARBIERBERBERIANBERNARDBERNHEIM
BERTHOUMEAU BILLETBLANC BLIN BLOUINBOISSIÈRE
BOKANOWSKI – BONNEVAL – BOSCQ BOUZOLSBOYEBRAUN
BRIAULTBUISSIÈREBURGUIÈRECALONNE LE CAMUS CANTIN
CASSELCASTELCERACHAMBURECHAPMAN – CHARLES –
CHEVRIERCHOPINCORTADELLAS – CRAIPAIN – CREMIEUX
DARRIEUX – DELALANDE – DELILLEDESMAISONSDESROUSSEAUXDUPOUYDUPREZEDME MEDME RENGELSEYMOND
GAITZ – GANAY – GEILLONGEORGELINGÉRARDGESKIS
GILBERT de GOURVILLEGOLENDORF GONTHIERGUIBERTEAUGUNZBURGHANNEBICQUE – HAUSSMANN – HEYNESIRIART
KAUFMANNKURKLAGAILLARDE LAZARLEFRANCLEGENDRE
LEMOINEL’HUILLIERLUCY de FOSSARIEULYONMARBOT
MARTIN – MARX – MAYERMEYERMORANDMORTIER
NATURELNICOLNIDELET PAOLIPERES PHILIP
RABEC-LE GLOAHEC RANVILLERIBERTRICCI RICHERT
ROCHELLEROSENBERGSABATIER SAINT-DENISSAVIGNY
SCHILTZSICÉTENSORER – TERRIER – THALMANN –
THOUVIOT de CONINCK – TREBUCQVALLIERVAUTRIN VERGÈS
VIGUIER VITTE VOELCKELVOILLERYWAGNERWAHL J
WAHL PWEISSWEMAERE WEYL F – WEYL Ph –