Les cadets non promus

En dehors des élèves promus Aspirants, l’école a compté au nombre de ses élèves

  • Ceux qui ont suivi tous les cours mais ont obtenu un résultat insuffisant lors de l’examen d’accès au grade d’Aspirant
  • Ceux qui ont suivi partiellement les cours puis ont rejoint les forces combattantes avant la date de l’examen
  • Un certain nombre de stagiaires déjà officiers venant suivre un complément de formation
  • Ceux qui n’ont pas passé les examens pour raisons médicales

En dehors des stagiaires qui ont fait un passage de 3 mois pour se perfectionner aux techniques d’infanterie, on compte ainsi 58 cadets qui participeront aux combats de la libération comme simple soldats ou comme sous-officiers:

  • Ont suivi les cours avec ceux de la promotion libération :
    Hervé ALLAIN, Jean BOUCLET, Ernest CARON, René JOIN, Henri PRIGENT, Jean QUENTEL
  • Ont suivi les cours avec ceux de la promotion Bir-Hakeim :
    Gilbert BLOCH, François LA CLOCHE de VALLOMBREUSE, Jean-Paul LAVOIX, Christian RICHARD
  • On suivi les cours avec ceux de la promotion Fezzan-Tunisie :
    Pierre DUCROS , Jean-Christian FRENEL, René HAINAUT, Jean-Pierre LA CLOCHE, Georges TORRES
  • A suivi les cours avec ceux de la promotion Corse et Savoie
    Michel ROYER
  • On suivi les cours avec ceux de la promotion 18 juin
    Claude ALBENOIS, Michel ARCANGUES, Godefroy BLEYNIE, Enzo BONOPERA,
    Charles BOSMAN, Jacques BUHAGIAR, Claude CLAVENARD, Pierre CLÉMENT,
    Aimery COMMINGES, Claude DELAVAUX, Jean DIGO, Jacques DULAC,
    Roger ELMALEH, Pierre FOLLIOT, Bernard FOULQUIÈS, André FREDY,
    Jean GIRAUD-VINET, Claude GOMMEZ-VAEZ, Pierre HERRY, Charles HESSENBRUCH,
    André HUYBRECHTS, Louis JORE, Jean KLING, Pierre KRIEGEL,
    Pierre LAVAL, Pierre LE HÉRICY, Roger LEBRUN, Albert MITCHEL,
    Bernard PRIGL D’ONDEL, Pierre REMLINGER , Guy RICHARD, Georges ROCCA-SERRA,
    Paul ROEDERER, Frederick SCHURER, Fernand TRIOLET, Christian VELLARD,
    Alexandre VEYSSIÈRES, Jean VOLNY-RICHAUD, Paul ZUCKERMANN, Gérard BAER, Joachim BERTHIER et Raymond LECLERC

Parmi ces cadets, Jean Digo a péri durant l’instruction à Ribbesford, Jean Bouclet et Georges TORRES périront dans les combats de la 2e DB

Les volontaires présents à Brymbach ou à Rake-Manor qui ont rejoint une unité combattante avant l’installation à Malvern ne sont pas à proprement parlés considérés comme des cadets. On peut mentionnera néanmoins Robert Colcanap et Quentin Bourgeois, volontaires de la première heure, présents à Brymbach et Rake-Manor engagés tous les deux dans les forces aériennes Françaises Libres où ils y ont trouvé la mort.

Pour ce qui est des stagiaires, on en compte 26 dont le futur amiral Philippe De Gaulle.